TEC 2016 - Retour
TEC 2016 - Retour

Retour prévu ce soir, dommage !   Hallo Vrienden !   Reporters du jour : Laurence et Jérôme qui vont vous...

» En savoir plus
TEC 2016 - lundi 7 novembre
TEC 2016 - lundi 7 novembre

 Programme du jour Matin: randonnée urbaine au Vondelpark AM : quartier Rouge en visite...

» En savoir plus
TEC 2016 - dimanche 6 novembre
TEC 2016 - dimanche 6 novembre

  Programme du jour  Matin: Marché aux fleurs APM : Découverte de la ville en bateau sur les...

» En savoir plus
TEC 2016 - samedi 5 novembre
TEC 2016 - samedi 5 novembre

Programme du jour Matin : Musée Van Gogh (audio guide) APM : Quartier libre   GOEDEMORGEN ! Rendez-vous en direct de la...

» En savoir plus
TEC 2016 - vendredi 4 novembre
TEC 2016 - vendredi 4 novembre

  GOEDEMORGEN ! Troisième jour de dépaysement au pays des tulipes. Nous poursuivons notre découverte au travers...

» En savoir plus
TEC 2016 - Jeudi 3 novembre
TEC 2016 - Jeudi 3 novembre

  GOEDEMORGEN ! Bonjour ! Aujourd’hui nous allons découvrir sur les pas de nos reporters une ville moderne aux...

» En savoir plus
TEC 2016 - Mercredi 2 novembre
TEC 2016 - Mercredi 2 novembre

Programme du jour Voyage aller en avion – Vol Transavia TO 3050Départ de Paris Orly Sud : 06 h45Arrivée Amsterdam Schiphol : 08...

» En savoir plus
TEC 2016 - Départ
TEC 2016 - Départ

  Attention au départ ! Les apprentis et leurs accompagnateurs se sont donnés rendez-vous au CFA cette nuit, pour prendre...

» En savoir plus

Programme du jour

Voyage aller en avion – Vol Transavia TO 3050
Départ de Paris Orly Sud : 06 h45
Arrivée Amsterdam Schiphol : 08 h15

Installation à l’auberge de jeunesse.

APM : Rijksmuseum (visite libre)

 


 

Woensdag (Mercredi)

GOEDEMORGEN ! Bonjour !

Alors que vous dormiez tous encore, notre aventure professionnelle et culturelle est devenue réelle. Attendus par Monsieur Briday, nous prenons le départ pour Orly pour atteindre notre destination Amsterdam. Un mélange d’excitation, de stress et de fatigue nous animent …

Arrivés à Orly, pour certains apprentis, ce voyage est une totale découverte, comme pour notre jeune reporter du Jour Henzo.

Après 54 minutes de vol, nous atterrissons sur le tarmac amsterdamois. Mieux que Phileas Fogg nous voyageons par air, terre et mer en une matinée. Qui dit mieux ?

(Photo : Traversée de l’IJ – le Port d’Amterdam parce que Monsieur Galliché insiste, celui du grand jacques !)

 

Nous séjournons dans une auberge de jeunesse, le «  Clinknoord Hotel », un ancien laboratoire des années 1920 situé sur les rives de l’IJ. https://www.clinkhostels.com/fr/amsterdam/clinknoord

 

Soit on parle anglais, espagnol… soit on maitrise le basique de survie : Ja – Nee – Dank u – Alstublieft – Excuser mij -Ik begrijp het niet _

Hallo/Dag_ Spreek je frans ? Bon , si vous avez un bon portable allez sur Play store et télécharger…il traduit formidablement le néerlandais !

Aujourd’hui nous nous croyons dans un tableau de Breitner. La villes a des couleurs sombres et le temps et pluvieux, gris et menaçant, les Amsteldamois parlent d’un temps typiquement Breitnerien : « Echt Breitnerweer ».

 Evoquer Breitner nous amène à notre première visite : Le RIJKSMUSEUM Amsterdam.

Cette première visite professionnelle nous conduit au « Museumplein » ou esplanade des musées, lieu où se concentrent les trois plus grands musées de la ville : le Rijksmuseum, le musée de Van Gogh et le Stedelijk Muséum.

Là-bas je tombe nez à nez avec « La laitière de Vermeer » rencontrée la première fois en cours d’arts appliqués avec Madame Depardieu qui nous fit découvrir le siècle d’or flamand.

 

Je cours d’une salle à une autre, me permettant d’obtenir le titre du meilleur reporter du jour… et en même temps j’observe et je note le travail réalisé pour rendre accessible toute ces œuvres : mise à disposition de fauteuils roulants à l’entrée du musée, espace suffisant autour des œuvres pour permettre la rotation des fauteuils, ascenseurs adaptés à chaque coin du musée : les ascenseurs sont les frères siamois de tous les escaliers, audio guide à disposition etc…

 

 

Voilà pour aujourd’hui, trop épuisé par une nuit sans sommeil, je rends l’antenne. C’était Henzo le reporter d’un jour.

Tot ziens ! (au revoir) et Tot morgen (à demain)