Imprimer

 Programme du jour

Matin: randonnée urbaine au Vondelpark

AM : quartier Rouge en visite guidée

 

 


 

Goedemorgen !

Presqu’au terme de notre séjour, nous allons de nouveau vous faire découvrir un aspect de cette ville « Gezelling » : sympathique, chaleureuse, conviviale et tolérante…Comme l’ont vécu Charline, Béatrice, Kenza et Clotilde, les reporters du jour.

Direction le Vondelpark

Le Vondelpark se trouve dans le quartier des musées à Amsterdam, près du Rijkmuseum, du Van Gogh museum. En fait, nous revenons toujours sur nos pas, dommage qu’une journée ne fasse que 24 heures ! Bien que fatigués, nous suivons avec bonne humeur M.Galliché dans son « trip » de randonnée urbaine.

Le parc s’étend sur 48 hectares, et nous n’en ferons pas le tour. Heureusement, car M.Galliché est à fond ce matin !

 

Ancien repère hippie, on peut faire de nombreuses choses dans ce parc, comme le jogging et d’autres activités réglementées. Merci madame Bulteau pour votre présentation de la réglementation !

Mais surtout c’est un parc magnifique.

La rando se poursuit dans les rues en direction de l’auberge de jeunesse.

Et si nous faisions une petite pause sur ce banc !

Mais ne perdons pas de vue l’accessibilité des personnes en situation de handicap.

Nous connaissons maintenant tellement cette ville, qu’un passage au Rijkmuseum s’impose.

Et si pour une fois madame Bulteau n’était pas derrière l’appareil.

Bon passons aux choses sérieuses, le quartier rouge nous attend avec notre guide Robert.

 

Un super guide qui nous a fait découvrir ce quartier avec beaucoup d’humour.

Le Quartier Rouge «De Wallen» est un quartier historique d’Amsterdam.

Si tout le monde l’appelle quartier rouge, les Amstellodamois préfèrent « De Wallen » rappelant que les fortifications de la ville se trouvaient dans le coin.

Robert nous a présenté le mélange assez étonnant de monuments historiques comme la maison de Rembrandt, de canaux, d’ateliers de créateurs, de sex-shops et de néons rouges.

Maison de Rembrandt

 

Quartier tolérant qui voit s’ouvrir en 1927, le premier café dédié exclusivement aux femmes.

Nous avons aimé qu’ils nous parlent de la synagogue, du marché aux fripes, de l’université, du nouvel opéra, de l’ancien et nouvel hôtel de ville, des églises catholiques cachées…

 

 

 

 

Aux détours d’un canal rencontre avec Spinoza !

Et on peut y lire, «Het doel van de staat est de vrijheid» : «Le but de l'État est la liberté».

Mais au Wallen, on vient regarder les filles en vitrine, profiter de leur « service », boire une bière ou encore fumer un joint.

Mais voilà même si elles ont droit au respect, « le quartier est agréable pour les yeux, lorsqu’ils ne croisent pas ceux des prostituées dans les vitrines ». Nous pensons que ce plus vieux métier du monde est « dégradant pour la femme exposée comme des trophées en vitrine ».

Après cette visite, nous savons que le Quartier rouge n’est pas uniquement celui que l’on s’imagine, qu’il y a des écoles, des entreprises, une vie de tolérance et de respect.

Notre journée se termine et encore plus qu’hier :