Un salaire progressif

Age de l'apprenti 1ère année de contrat 2ème année de contrat 3ème année de contrat
 Moins de 18 ans  27 % du SMIC  39 % du SMIC  55 % du SMIC
 de 18 à 20 ans  43 % du SMIC  51 % du SMIC  67% du SMIC
 de 21 à 25 ans  53 % du SMIC  61 % du SMIC  78 % du SMIC
26 ans et plus 100 % du SMIC 100 % du SMIC 100 % du SMIC

 

De nombreuses exonérations de charges sur le salaire de l'apprenti

 

Entreprises de moins de 11 salariés Entreprises de 11 salariés et +

L’État prend en charge les cotisations patronales d’origine légale ou conventionnelle, dues au titre des salaires versés aux apprentis :
sécurité sociale, retraite complémentaire
obligatoire, assurance chômage et chômage intempéries, Fonds National de Garantie des Salaires (FNGS), Fonds National d’Aide au Logement (FNAL), versement transport.

 

L’État prend en charge totalement les cotisations patronales dues au titre des assurances sociales (maladie, maternité, invalidité, décès, vieillesse), et des allocations familiales.


Les autres cotisations sont calculées sur une base forfaitaire.

     
Restent à verser par toutes les entreprises :
• les cotisations supplémentaires d’accident du travail,
• les autres cotisations sociales ne correspondant pas à une obligation légale
(exemple: régime de prévoyance et retraite supplémentaire).

 

Simulateur de calcul de rémunération et d'aides aux employeurs en quelques clics

https://www.alternance.emploi.gouv.fr/portail_alternance/jcms/hl_5641